Réflexions sur un passage biblique

Mercredi 21 mars 3 21 /03 /Mars 22:54
Bonjour et merci de votre intérêt pour notre site. J'ai le plaisir de vous faire écouter quelques un de mes chansons en cours et quelques clips sur l'écologie. Merci de nous faire part de vos commentaires.




Par Franck Doristil - Publié dans : Réflexions sur un passage biblique
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 8 juillet 6 08 /07 /Juil 23:51
Aprés cela, Jésus s'en alla de l'autre côté de la mer de galilée (ou de Tibériade), une foule nombreuse le suivait, parce qu'elle voyait les miracles qu'il opérait sur les malades. Jésus monta sur la montagne et là, il s'assit avec ses disciples... Jésus leva les yeux et vit qu'une foule nombreuse venait à lui et dit à Philippe: Où achèterons-nous des pains pour que ces gens aient à manger ? Il disait cela pour l'éprouver, car il savait ce qu'il allait faire...Un de ses disciples, André frère de Simon lui dit: Il y a un jeune homme qui a cinq pains d'orge et deux poissons, mais qu'est-ce que cela pour tant de personnes ? Jésus dit: Faites asseoir ces gens... Lorsqu'ils furent rassasiés, il dit à ses disciples: Ramassez les morceaux qui restent afin que rien ne se perde.(Merci de lire la totalité de ce texte trouvé dans Jean 6:1-15)

Chers amis, il m'est souvent arrivé après quelque temps d'études à travers les épîtres ( les letttres du Nouveau Testament), d'avoir un ardent désir de retourner dans les Evangiles et cela dans l'unique but de revivre certains événements survenus au cours du ministère terrestre du Signeur Jésus-Christ. Ses miracles, ses enseignements et surtout sa façon de vivre constituent une force vive qui attire sans cesse mon coeur à y jeter un nouveau regard. S'il y en a parmi vous, chers amis internautes, qui ont fait eux aussi cette expérience, c'est une bonne occasion aujourd'hui d'effectuer cet intéressant voyage dans le temps, afin de retrouver l'homme qui, jusqu'à la fin des temps, continuera de faire vibrer les coeurs de ceux qui le cherchent vraiment pour son amour et sa sollicitude.

Jésus, parlant de sa mission en tant que le bon Berger a déclaré dans Jean 10:10: "Je suis venu pour que mes brebis aient la vie, et qu'elles l'aient en abondance". Puisque ce qu'il dit s'accomplit toujours, nous allons considérer le texte que nous venons de lire tout au début pour mieux voir notre Jésus exécutant son oeuvre d'amour. Ce qui nous permettra de crier une fois de plus:Ô Jésus, tu es vraiment l'homme dont le monde a besoin.

Au commencement de notre texte, nous voyons comment Jésus sait bien s'accommoder avec sa création, cette belle nature: Il marcha au bord de la mer, il s'assit sur une montagne ave les siens. Et dans un autre texte (Math chapitre 4) nous verrons qu'il alla jeûner dans un désert. Cela ne lui posait aucun problème, c'était la confirmation de son humilité, son abaissement. Lui le Roi de gloire, s'était humilié pour mieux vivre notre vie.

La foule n'était même pas encore arrivée auprès de Jésus qu'il commençait déjà à penser sur la façon dont il allait la nourrir. Nous pouvons bien le comprendre lorsqu'il nous demande de ne pas nous inquiéter de ce que nous allons manger, ni de ce que nous allons boir. Il sait exactement ce dont nous avons besoin. .Et cela dans quelque soit le domaine de notre vie. Quel encouragement pour nous qui si souvent nous soucions tellement pour notre vie. Je sais que cela n'est pas toujours facile à mettre en pratique. Il me semble parfois plus facile à me plonger dans le puits profond et enténébré de mes inquiétude que de lui fait tout simplement confiance. Pourtant, c'est tout ce qu'il attend de chacun de nous ses enfants, les brebis dont il est le bon Berger.   

Lorsque nous aurons décidé de suivre le Seigneur, de le cercher rien que pour ce qu'il est,il prendra en main le reste. Puisque la foule cherchait le royaume ( Math.6:31-34), le Roi pensait déjà à leur donner les "autres choses". Tandis que nous, de notre côté, nous nous fatigons sans cesse parfois pour les autres choses en oubliant ou en méprisant les choses du royaume. Que cette réalité nous aide à sonder les motifs qui nous poussent à chercher le Maître.

Dans la logique d'André, il pensait qu'il n'yavait pas assez de pains et de poissons pour nourrir une si grande foule ( environ cinq mille hommes). Il y en avait trop peu, c'est même pas la peine d'y penser. C'est ce que sous-entendait sa réflexion. Mais le disciple a oublié une chose, il ne songeait nullement à celui qu'il avait en face de lui: le Père éternel (selon la prophétie du prophète Esaïe, celui qui domine les temps et les circonstances. Nos banals adverbes de quantité: peu, trop peu, beaucoup, de très nombreux, n'ont aucune importance aux yeux de celui qui domine les temps et les circonstances. Pensons un instant au frère de Marthe et de Marie et à ses quatre jours dans la tombe, à cette femme souffrant depuis douze année d'un écoulement de sang, au patriarche Abrham et de ses cents ans.

Quand Jésus posa la question, il n'a pas demandé une leçon de math ou de probabilité. Il est la sagesse personnifiée. C'est de lui et par lui que son toute chose ( Rm11:34-36). Par ses questions, il cherche à stimuler notre foi, il essaye de nous aider à prendre conscience de notre impuissance et surtout de sa sainte présence et de sa toute-puissance. Il sait très bien que nous ne savons rien, il n'est pas du genre à nous poser des colles. Son désir est de nous entendre lui dire: je compte sur toi seigneur, je sais que tu as la solutions à mes problèmes, mes difficultés et mes souffrances. Nous ne pouvons pas immaginer l'effet qu'une telle attitude pourrait avoir sur le coeur du Maître. Mais trop souvent, hélas, nous agissons en contre-sens. Nous aimons tellement prouver qu nous connaissons beaucoup de choses. (Lire Jé 9:22,23; Pr3:5).

Arrêtons de nous laisser impressionner par les chiffres petits ou grands. Notre adversaire aime bien les utiliser pour nous réduire au silence, pour nous anéantir: Tu es trop agé pour y arriver, c'est le temps de prendre ta retraîte. Tu vas binetôt atteindre la quarantaine, c'est fini pour toi. Et nous, malheureux que nous sommes, nous acceptons ses mensonges, nous tremblons de peur et de désespoir.

Quand nous marchons avec Celui qui domine les temps et les circonstances, Celui à qui rien n'est impossible, nous pouvons apprendre à marcher avec assurance, l'âme tranquille et sereine. Tout est prévu dans son plan pour ses enfants. même les choses qui apparemment ont l'air très insignifiant. Quand nous arrivons à avoir cette confiance inébranlable en notre seigneur nous pourrons dire comme l'auteur de ce vieux cantique:"Rien ne peut me nuire, ni troubler mon coeur.Tu veux me conduire, tu seras vainqueur".

PS: Merci d'écouter notre podcast, la Radio Eben-Ezer à l'adresse suivante:

http://franckradio.podomatic.com/ 

Vous pouvez écouter nos différents messages audio préparés dans un cadre spécial pour votre édification spirituelle. Vous pouvez nous envoyer vos commentaires sans aucun problème.

Que Dieu vous bénisse tous.

 Franck DORISTIL pasteur pour la Radio Eben-Ezer

 

 

Par Franck Doristil - Publié dans : Réflexions sur un passage biblique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 10 avril 1 10 /04 /Avr 23:06

Composition de la Bible  (fin)

Je serre ta parole dans mon coeur, afin de ne pas pécher contre toi. Bénis sois-tu ô Eternel ! Enseigne-moi tes statuts ! De mes lèvres j'énumère toutes les sentences de ta bouche, Je me réjouis en suivant tes préceptes, comme si je possédais tous les trésors. Je médite tes ordonnances, j'ai tes sentiers sous les yeux. Je fais mes délices de tes statuts, je n'oublie point ta parole. (Psaume 119.11-16)

Amis internautes, nous allons vous parler de la deuxième partie le Bible, comme nous vous l'avons promis dans notre dernière réflexion. Mais avant tout, nous aimerions vous rappeler que ce livre ne doit pas être lu comme un simple roman ou un livre d'histoire. Il est vrai qu'elle embrasse tous ces genres littéraires, mais la chose la plus importante qu'on doit avoir à l'esprit en la lisant c'est qu'elle est un message de Dieu à l'humanité. La prochaine fois que vous la tiendrez dans vos mains, sachez qu'elle s'adresse particulièrement à vous. C'est bien une lettre d'amour de la part de ton Créateur.

La deuxiéme partie de la Bible est connue sous le nom de Nouveau Testament. Il est formé de vingt-sept livres écrits par différentes personnes . On y trouve des histoires, des lettres et des prophéties. Les quatre premiers livres: les Evangiles( Matthieu, Marc, Luc et Jean) parlent de la vie de Jésus. Les détails concernant sa naissance, son ministère, les événements entourant sa mort, on trouve tout cela dans ces quatre livres. Si vous aimeriez avoir une idée de l'autorité de Jésus, sa puissance, les miracles qu'il a effectués, n'allez pas ailleurs, dirigez-vous vers les Evangiles.

Viennent ensuite les treize lettres ou Epîtres ( de Romains à Philémon) que Paul ( connu aussi sous le nom de Saul de Tarse) à adressées à l'Eglise de son époque et qui constituent encore de précieux outils doctrinaux pour l'Eglise d'aujourd'hui. Il faut signaler que parmi ces treize lettres, il y en a une qu'il a adressé personnellement à son ami Philémon et qui porte le nom de son destinataire.  A ces treize lettres il faut aussi ajouter huit autre qui ont été écrites par Jacques, Pierre , Jean et Jude sans oublier l'Epitre aux Hébreux dont on ignore l'auteur.

En dernier lieu, il y a enfin l'Apocalypse, le seul livre prophétique du nouveau testament. C'est l'Apôtre Jean, l'auteur du quatrième Evangile, qui a écrit ce dernier livre du Nouveau Testament et de la Bible. Commençant par des lettres adressées à des Eglises, ce livre se termine par des révélations qu'il a reçues de Dieu concernant les événements qui marqueront la fin du monde. En dépit des difficultés qu'il présente, je vous conseille vivement d'y jeter un petit coup d'oeil.

Amis bloggers, de temps à autre dans les librairies, il y  a de nouvelles publications qui séduisent les passionnés de la littérature.. Parmi les auteurs de ces ouvrages, il existe sans aucun doute quelques uns dont l'objectif principal n'est pas seulement de gagner de l'argent ou bien raconter tout simplement une passionnante histoire (réelle ou imaginaire). Ils sont animés parfois du désir de voir leur ouvrage devenir un best-seller. Je termine ma réflexion en vous disant, quel que soit le nombre de Best-Sellers que vous avez lus, si la Bible vous est encore étrangère, n'hésitez pas d'en acheter une, ce sera un grand plus dans votre bibliothèque.

A votre service,

Franck DORISTIL

 

Par Franck Doristil - Publié dans : Réflexions sur un passage biblique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 2 avril 7 02 /04 /Avr 23:44

Composition de la Bible  N°1

Va vers la fourmi, paresseux; considère ses voies, et devient sage. Elle n'a ni chef, ni inspecteur, ni maître; elle prépare en été sa nourriture, elle amasse pendant la moisson de quoi manger. (proverbes 6.6-)
L'inquiétude dans le coeur de l'homme l'abat, mais une bonne parole réjouit le coeur. Proverbes 12.25

De nos jours, on rencontre des personnes de toute classe sociale qui dépensent beaucoup  d'argent, afin de trouver quelqu'un qui peut leur prodiguer de bons conseils et même leur donner des prévisions sur leur avenir. Elles sont prêtes à accepter tous les mensonges qui correspondent à leurs attentes, leurs rêves. La chose la plus triste est qu'il y en a qui s'enrichissent sur le dos de ces malheureux en quête d'un bonheur souvent irréaliste. On leur propose des recettes et des formules de toutes sortes, on leur invente de nouvelles religions parfois aux doctrines très compliquées, tout en passant sous silence ce précieux livre dont j'ai commencé à vous parler: La Bible, la Parole de Dieu. Je n'ai nullement l'intention de mener une campagne publicitaire en sa faveur: son Auteur l'a déjà prise en charge. Néanmoins, puisqu'il est du devoir de tout serviteur de Dieu de participer à ce travail de vulgarisation des Ecritures Saintes, je voudrais, moi aussi, y apporter ma faible contribution. Permettez-moi de vous signaler, chers amis bloggers, que la Bible n'est pas un livre réservé à une élite, un petit groupe de priviligiés. Elle doit être à la portée de tout le monde. D'ailleurs, partout dans le monde on déploie, des efforts pour arriver à cette concrétisation.

La Bible, comme vous pouvez peut-être le savoir, est composée de deux parties. D'une part on a l'Ancien Testament et d'autre part le Nouveau Testament.  Nous allons faire un survol de cette première partie aujourd'hui, et vous verrez que cela vaut vraiment la peine d'appronfondir un peu plus votre connaissance d'elle.

La première partie de la Bible, l'Ancien Testament, est composée de trente-neuf livres. En les feuilletant, amis(es) internautes, vous verrez qu'ils embrassent ces quatre domaines: La loi, l'histoire, la poésie et la prophétie. En dépit du fait que dans certains passages on trouve des listes généalogiques qui n'ont parfois rien à voir à ce qui peut vous pousser à ouvrir votre Bible, cela ne doit nullement vous décourager dans cette nouvelle conquête. A chaque fois que vous lisez un passage quelconque, il est extrêment important de savoir s'il s'agit de la loi, de l'histoire, de la poésie, ou dela prophétie. Cela vous facilitera la tache et vous aidera à mieux comprendre son contenu. 

Les livres parlant de la loi sont au nombres de cinq: Genèse, Exode, Levitique, Nombres, Deutéronome. Dans ces livres, on touve les commandements établis par le Créateur sur la manière dont ses enfants doivent vivre. Viennent ensuite les douze livres historiques de Josué à Esther. Cinq autres livres formes ce qu'on appelle les livres poétiques, ils occupent environ un tiers de l'Ancien Testament. Nous vous conseillons vivement de vous familiariser avec ces livres car les sujets qui y sont traîtés concernent tous les humains. Citons par exemple l'amour, la souffrance et le mal. Que l'on soit croyant ou pas, ces trois thèmes font partie de toute vie humaine. Il y a enfin les dix-sept derniers livres de cette première partie qu'on appelle les livres prophétiques.

Voilà en peu de mots, la composition de la première partie de cette mini-bibliothèque. Ce livre dans lequel Dieu révéle sa volonté pour la vie de ces créatures dont vous et moi.

A son service,

Franck DORISTIL

Par Franck Doristil - Publié dans : Réflexions sur un passage biblique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 28 mars 2 28 /03 /Mars 23:28

La Bible, parlons en un peu N°2

"J'ai reçu une lettre de mon père, la seule que j'ai gardée précieusement  afin de ne pas la perdre depuis mon enfance...Si jamais quelqu'un me sépare d'elle, ma vie serait détruite...Je peux la lire dix fois de suite pendant une journée, elle m'apporte à chaque fois quelque chose de nouveau" (Julia Roberts Citée dans  our daily Bread)."Par tes ordonnances je deviens intelligent, aussi je hais toute voie de mensonge. Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier." (Psaume 119: 104,105)

La Bible n'est peut-être pas pour vous un sujet de conversation trop fréquente, néanmoins comme nous vous l'avons signalé récemment, elle vaut bien la peine d'être lue, vu que son contenu diffère de celui de bien d'autres ouvrages  que nous avons à notre disposition. Par ailleurs, le nombre des voix qui se sont levées contre elle, sans compter les témoignages incessants  de ceux qui y ont trouvé un sens à leur vie, devrait nous pousser à y jeter un petit coup d'oeil de temps à autre , même discrètement.

Les chercheurs bibliques confirment que  la rédaction de ce livre a été réalisée par la contribution d'environ quarante-cinq auteurs différents. Le plus étonnant est qu'ils appartenaient à des milieux socio-culturels différents. Le temps nous manque pour citer toute la liste mais nous prendrons seulement quelques exemples. L'un des rédacteurs les plus connus, Moïse, était un homme très cultivé, dont la formation a été assurée dans la cours d'un pharaon. David, connu pour ces nombreux psaumes, était un grand roi d'Israël. Pierre, l'Apôtre, était un pêcheur.

Tous ces hommes ont vécu dans des situations différentes les une des autres, ils ont abordé toutes sortes de sujets, mais sans jamais se contredire.

Les livres qui composent la Bible, comme vous pouvez le comprendre, ont été écrits  dans  des endroits différents. Pour Moïse, c'était dans le désert qu'il a rédigé une bonne partie des siens. Pour Paul, c'était en prison et Jean de son côté était exilé sur l'île de Patmos à cause de son témoignage.

Les livres qui composent la Bible, comme vous pouvez le comprendre, ont été écrits  dans  des endroits différents. Pour Moïse, c'était dans le désert qu'il a rédigé une bonne partie des siens. Pour Paul, c'était en prison et Jean de son côté était exilé sur l'île de Patmos à cause de son témoignage.

Les événements de tous les jours nous apportent la confirmation que la Bible est un livre spécial. Envoyez, par exemple, quarante-cinq reporters-journalistes  couvrir une manifestation quelconque, et demandez-leur après,  de faire le compte-rendu de la situation. Il y aurait certainement des contradictions flagrantes dans leurs déclarations. Pour la Bible, tel n'est pas le cas , en dépit du nombre considérable de ses rédacteurs ( environ 45). Il est aussi important de savoir qu'elle n'a pas été écrite par des gens de la même génération mais plutôt sur une période de mille cinq cents ans. Incroyable direz-vous, mais oui, vous avez raison. Incroyable mais vrai.

L'unité de la Bible devrait particulièrement attirée notre attention quand nous pensons à toutes ces différences qui existaient entre ces hommes par qui elle fut rédigée.Toute cette harmonie qu'elle reflète  n'a nulle autre explication, n'allez  pas en chercher ailleurs, ce livre est vraiment d'inspiration divine. C'est ce qui fait que nous y faisons si souvent allusion. Le témoignage de l'Eglise, celle de l'histoire et de l'archéologie sont des preuves tangibles de cette réalité. Vous êtes tout à fait libre d'avoir votre point de vue et cela nous ferait plaisir d'en avoir une idée. N'hésitez surtout pas à nous faire part de vos commentaires. 

Dans une prochaine réflexion, nous vous parlerons un peu de la composition de ce livre par excellence. En attendant, je vous remercie d'avoir été des nôtres aujourd'hui encore. Bonne journée et gardez le sourire.

Au service du Maître,

Franck DORISTIL

 

 

 
Par Franck Doristil - Publié dans : Réflexions sur un passage biblique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus